VMA ascensionnelle

En athlétisme on entends souvent parler de la VMA, qu’en est-il en Trail et UltraTrail ?

La VMA ascensionnelle est la Vitesse Maximale Aérobie maintenue sur du dénivelé positif. Elle est exprimée en m/min ou en m/h.

La VMA est la plus petite vitesse d’atteinte de VO2max. A VMA l’oxydation tourne à plein régime, elle peut être maintenue entre 4 à 7 minutes.

Facteurs limitants

Les facteurs limitants de cette VMA ascensionnelle sont :
  •  le système aérobie
  •  la capacité à maintenir un haut niveau de sollicitation des fibres musculaires (rapport puissance/poids)
Connaître sa VMA asc est intéressant pour connaître la vitesse à adopter en fonction du pourcentage de pente et de sa longueur.
Sur un Trail et encore plus sur un UltraTrail savoir gérer sa vitesse de déplacement en fonction des difficultés du terrain est essentielle !

Tests de laboratoire

De nombreux protocoles sont en cours de développement en fonction de la longueur des épreuves.

Tests de terrain

Plusieurs tests peuvent être réalisés reste à savoir à quoi ils servent et comment les interpréter.

  • Test de VMA ascensionnelle sur pente faible
  • Test de VMA ascensionnelle sur pente forte

Adaptations à prévoir en montagne

Même si le pourcentage de pente est identique que chez vous, bien des facteurs sont modifié en montagne : la pression atmosphérique diminue, l’air est plus sec, la technicité du terrain est différente, etc.

Effets

La ventilation va augmenter, le ressentie d’effort (RPE) également, la saturation en oxygène du sang va être modifié, etc.

Il se peut que vos paramètres physiologiques soient modifiés !

Bibliographie